mercredi 25 juin 2014

Futo maki au hareng fumé

  
  

C'est l'été ! Oui, enfin ! Yeeeeepa !
Non pas que je sois fan des hautes températures ni du soleil (NO bronzette pour Miminette) mais bientôt ce seront les congés et face à ça, je ne peux que sourire béatement. Les valises sont déjà sorties et vont se remplir petitement en attendant le départ.

Il commence à faire bien beau et bien chaud ici ! Enfin, c'est surtout plus régulier quoi !
Nous sommes enfin entrés de plein pied dans la belle saison.
Alors avec ces températures agréables, même si je rêve de crudités et de melons, pastèques et autres fruits d'été, je ne renonce pas cependant à mes petits plaisirs habituels, et pourquoi donc ?!
Et j'ai des envies de sushis moi !
Il faut dire qu'avec le temps et l'expérience, ça ne me prend même plus 30 minutes de les préparer. Pourquoi s'en priver donc ? Oui, pourquoi !

Puis ça fait quelques semaines que nous n'avons pas parlé sushi ici.
Pour changer des plus traditionnels, je voulais vous présenter une recette que j'aime faire et qui a su séduire son petit monde plus d'une fois : le futo maki au hareng fumé.
Le caractère fort du hareng fumé (que moi j'adore) en déroute certains ; du coup, j'adoucis son goût prononcé avec une omelette d'inspiration japonaise un peu sucrée et de salade, concombre ou radis noir pour le croquant et la fraîcheur.
Du coup, ça plait, y compris à ceux qui ne s'y attendaient pas ! Ca vous tente de l'essayer ?
Les puristes me diront qu'il ne s'agit pas de poisson cru cru mais je leur répondrai que c'est trop bon bon. Or, si c'est bon, on a le droit, na ! 




Recette sélectionnée dans le dossier "Sushis et makis, le Japon à notre table" du Monde.fr, cliquez pour découvrir les recettes des amis blogueurs.



LA RECETTE

Pour 24 Futo Maki 

Temps de préparation : 35 minutes
 


INGRÉDIENTS :
  
  • 3 feuilles de nori 
  • 300 g de sumeshi
    (soit 150 g de riz sec à préparer) 
  • 1 à 2 tranches de hareng fumé au naturel
    (selon l'épaisseur, la longueur des filets)
  • radis noir ou concombre 
  • pissenlit (ou à défaut quelques feuilles de salade croquante)


    Pour l'omelette : 
  • 2 oeufs 
  • 1 cuillère à café de sauce soja 
  • 4 pincées de sucre
  • huile de sésame



PRÉPARATION :
  • Peser 150 g de riz et le préparer le riz selon la recette du sumeshi.
  • Pendant ce temps, dans un bol, battre les oeufs entiers avec la sauce soja et le sucre.
    Frotter une très petite poêle avec du papier absorbant imbibé d'huile de sésame.
    Faire cuire l'omelette à feu doux pour éviter une coloration trop brune.
    Démouler l'omelette sur une assiette. Selon la taille de votre poêle, vous obtiendrez une omelette plus ou moins épaisse. Le but est d'avoir une épaisseur avoisinant 1 cm.
    Si tel n'est pas le cas, couper en deux et superposer les deux couches. 
  • Découper des bandes régulières d'omelette.

  • Nettoyer les feuilles de pissenlit ou de salade. Essorer.
    S'il s'agit de pissenlits, ils seront disposés tels quels ; pour des feuilles de salade plus grandes, elles peuvent être taillées ou enroulées afin d'être utilisées.
  • Nettoyer le concombre ou le radis noir, éplucher. 
    Trancher en grands bâtonnets d'un 1/2 centimètre d'épaisseur. 
  • Sur une planche, découper les filets de hareng en fines lamelles.

  • Préparer le plan de travail avec la natte de bambou et les feuilles de nori, les ingrédients, le riz assaisonné et un bol d'eau. Déposer la feuille de nori sur la natte (côté brillant vers vous). 
  • Tremper les mains puis prélever environ un tiers du riz préparé.
    L'étaler régulièrement sur les 3/4 de la feuille. 
  • Ajouter salade, bâtonnets de radis, lamelles de hareng et morceaux d'omelette près du bord de l'algue le plus proche de vous.
  • Maintenir la garniture à l'aide de vos doigts, rouler la natte peu à peu en pressant fermement. Faire rouler sous la natte.
    Fermer le rouleau en utilisant le haut de l'algue sans riz (au besoin, mouiller un peu pour "souder").
  • Retirer la natte. Se munir d'un excellent couteau légèrement humidifié, d'un torchon humide pour nettoyer la lame entre chaque découpe. 
  • Couper ensuite le rouleau en 8 makis.
  • Servir frais avec du wasabi, de la sauce soja et du gingembre mariné. Conserver au frais.

A consommer dans les 24 heures ...


Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Bonjour,

    Je suis administrateur de la page web www.mytaste.fr et ai constaté avec plaisir que vous publiiez de délicieuses recettes sur votre blog. Aussi, je voudrais vous présenter notre site et les avantages qu'il offre aux blogueurs.

    Mytaste est un site communautaire présent dans 51 pays qui permet à ses utilisateurs de chercher des recettes parmi les sites web et les blogs culinaires les plus populaires tout en donnant aux blogueurs plus de visibilité.

    À cet effet, nous avons créé la rubrique "Top blogs de recettes" où vous pouvez ajouter votre blog gratuitement. Ceci vous permettra d'avoir plus de la visibilité et ainsi d'augmenter le nombre de visites sur votre blog. Pour cela, il vous suffit de visiter notre page et de cliquer sur « ajouter votre blog » dans la rubrique Top blogs de recettes.

    Espérant que votre blog culinaire sera bientôt en haut du "Top blogs de recettes", si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter à info@mytaste.fr.

    Cordialement,
    Lamia Maimouni
    Site Manager Mytaste France

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lamia,
      c'est avec plaisir que je vous lis et suis flattée de votre intérêt.
      Je connais MyTaste et suis très intéressée par cette proposition.
      Je vous joins très rapidement.

      Cordialement

      Mimi & sa kitchenette ...

      Supprimer

Pour laisser un commentaire :

* Ecrivez votre texte dans le formulaire
* Vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante ou rester anonyme
* Publiez


Le message sera publié après modération.