samedi 8 février 2014

Pâtes fraîches maison

aaaa

Les Jeux Olympiques ont commencé hier, et le froid sévissant, je me suis préparée à affronter un enfermement d'une quinzaine de jours pour ne rien rater. 
Au retour du boulot, je pourrais me caler au chaud, pour du hockey ou du combiné,
je serais comblée. 


Mais tout ça se prépare. Hors de question d'être à court de quoi que ce soit. 

Détour par le supermarché du coin et par le primeur. Car j'adoore mon primeur, j'adooore 

les produits du coin, et ceux beaucoup moins du coin qu'il propose.
Bref...  j'ai acheté de belles endivettes, des oranges sucrées et juteuses, ainsi que de magnifiques ananas. 
J'allais oublier de préciser que je prends chez lui de beaux oeufs de ferme dont il sera question ici. 

J'ai donc profité d'un rayon de soleil pour me réapprovisionner. Super ! Mais j'ai oublié des choses, j'ai oublié des pâtes sèches. Pas de problème, on sort le matos et on s'y met.
Ca vous tente des pâtes fraîches ?

Que je vous explique ... Il y a 5 ans, j'ai tenté de faire des pâtes fraîches homemade. 
Mais sans rien d'autre qu'un rouleau à pâtisserie. Donc comment dire ... ben ... euh ... 
c'est possible ! C'est même super rigolo à faire. On ressent en plus cette petite fierté 
quand on les sert à table, c'est un graaaand plaisir.


UNE FOIS ! C'est à dire que, bien que réjouie et enchantée par cette expérience, 

je ne l'ai jamais reconduite. Non mais sans rire, c'est sympathique comme tout, abordable 

et j'admire ceux et celles qui le font. Mais mouaaaa, vous pensez, déjà que je procrastine ...


Du coup, un jour que j'en parlais avec mon papa (qui était lui aussi désireux d'investir),
il m'annonça qu'il m'offrait le même laminoir que lui. 


Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Cris de joie, hâte grandissante de recevoir mon nouveau joujou.

Première réalisation avec lui, des tagliatelles ! Toutes simples, juste avec des belles noix 
de Saint-Jacques, on est des gourmands. Bref ravis comme tout, et depuis, c'est tellement facile à faire, à entretenir. Aucun regret.

Depuis j'ai acheté un séchoir à pâtes, bien pratique. 

Une super occasion due au hasard et  à moins de 10 euros (prix bcp plus cher en règle générale dans les magasins et sur internet).

Je ne peux que vous exhortez à acheter le matériel nécessaire, la dépense en vaut la peine.

Bien entendu, avoir un laminoir ne vous privera pas de  l'achat de pâtes - on n'a pas toujours le temps - et l'utilisation de ce matériel ne permettra de faire que de la pâte à lasagne, des spaghetti et des tagliatelles.




Je reviendrai plus tard sur l'infini possibilité d'aromatiser ou colorer les pâtes ainsi que sur les pâtes à la semoule de blé dur et sur les petites pâtes que l'on peut obtenir par pliage. Commençons simple !





Recette sélectionnée dans le dossier "La mamma a dit : lasagnes !" du Monde.fr, cliquez pour découvrir les recettes des amis blogueurs.




LA RECETTE


Temps de préparation : 30 min
Temps de repos : 1 h


Pour 4 personnes



INGRÉDIENTS


  • 400 g de farine
  • 4 oeufs de ferme
  • 4 cuillères à café d'huile d'olive
PRÉPARATION
  • Dans un saladier, ou grand récipient, verser la farine, y faire un puits.
  • Y ajouter 4 œufs, puis l'huile d'olive.
  • Battre les œufs et l'huile au centre, en amenant petit à petit la farine.
    Lorsque l'ensemble devient difficile à mélanger à la fourchette, il est temps de malaxer, de pétrir à la main. Ces étapes peuvent évidemment être faites par votre super robot. (moi j'adoore pétrir donc, à la main!!!!).
    Si la pâte colle aux mains, ajouter un peu de farine, si au contraire la pâte vous semble sèche, mouiller vos mains régulièrement pour la travailler.
  • Pétrir avec amour pendant 5 min jusqu'à obtention d'une belle boule de pâte
    bien jaune et lisse.
    Enrouler votre pâte dans du film alimentaire, la placer au frais pendant une heure.

  • Pendant une heure, se reposer, piquer des bonbons aux enfants, épargner vos petits bras musclés ...
  • Alors, voilà, une heure s'est écoulée, la recette s'arrête là maintenant, c'est CHACUN POUR SOI !!!!!
  • Soit vous avez comme moi un laminoir (merci papa) yessss ! Vous passerez donc plusieurs fois votre pâte pour l'assouplir. Après vous aurez juste à choisir entre tagliatelles et spaghetti (vous vous sentirez un peu comme April Kepner ayant à choisir entre Matthew et Jackson - Grey's Anatomy Addict #choosejackson).
    Soit vous avez des petits bras musclés et c'est faisable avec un bon rouleau.
    Si c'est le cas, travailler de petites quantités à la fois et découper au couteau des lanières pour former vos tagliatelles. Sinon voilà bien étalées de délicieuses feuilles pour vos lasagnes.

Encore une fois, voici une recette de base, qu'il est possible d’aromatiser, de colorer. J'y ai déjà ajouter du basilic séché et réduit en poudre, des feuilles d'épinards séchées et réduites en poudre, du concentré de tomates, de l'encre de seiche, purée de légumes ...
Ainsi que des épices comme le safran pr accompagner des saint-jacques,
autant vous dire que MIUUUUMMMMM !!!!!



Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Bonsoir,

    Je n'ai pas compris le principe du échoir : il faut faire sécher les pâtes une fois faite ? Elles peuvent se conserver combien de temps (et où : frigo ?).
    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Alphabet.
      Les pâtes se conservent facilement 48 h au réfrigérateur dans une boîte hermétique.
      Lorsque tu lamines tes pâtes, pour éviter qu'elles ne collent les unes aux autres, tu peux les poser sur un séchoir à pâtes le temps de finir.
      L'idéal est de laisser sécher les pâtes dessus pendant 30 minutes avant de les cuire ou de les stocker au frais.

      Supprimer

Pour laisser un commentaire :

* Ecrivez votre texte dans le formulaire
* Vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante ou rester anonyme
* Publiez


Le message sera publié après modération.